Pascal Meunier est un photographe documentaire basé à Paris.

Il a commencé la photographie, alors qu’il préparait une thèse en sciences politiques sur la transition démocratique en Amérique latine. Mais son travail photographique ne rend pas compte de l’actualité ou d’événements politiques. Il souhaite plutôt par ce prisme exposer la culture intrinsèque d’un pays, capturer les traditions et le patrimoine avant leur disparition. Sa principale préoccupation est d’illustrer « les vibrations de la vie », les rencontres et les découvertes fortuites qui ponctuent ses déambulations nocturnes dans la ville, qu’il s’agisse de lieux délabrés appartenant à une autre époque ou de personnes qui ont choisi de vivre différemment, en marge de la société. Il est fasciné par les marges et les frontières, les personnes différentes et les endroits singuliers. Il est à la recherche de repères éternels et intemporels.  
Son travail se concentre principalement sur le monde arabe. Il s’intéresse maintenant à l’Asie. Pascal Meunier contribue à Geo, Le Monde, L’Espresso, El País, Newsweek …  
Il a également publié plusieurs livres, dont : «Hammams» (Editions Dakota, 2005), «Les derniers bains du Caire» (Editions Le bec en l’air, 2008).

Voici les 4 résultats