Quentin Bruno, Shoot for the moon

A partir de 99,00

Shoot for the moon, Irak, Quentin Bruno, 2016

Effacer
UGS : N/A Catégories : , Étiquette :

Description

Shoot for the moon

Dès l’annonce de l’offensive à venir, la pression était très forte dans la ville d’Erbil, ville du Kurdistan irakien où de nombreux journalistes étaient basés dans l’attente de ce conflit. Pour lancer la bataille, il fallait attendre l’accord de Bagdad sur la répartition des territoires après l’offensive et sur la participation des milices. Cette date a été connue 24 heures à l’avance, et il a été décidé que les peshmergas lanceraient l’offensive. Les journalistes se rendent alors à Khazer pour couvrir le conflit. Dans la nuit, quelques explosions se font entendre et à l’aube tout commence : de nombreuses frappes aériennes de la coalition, des voitures piégées  par Daech.

Quentin Bruno, photoreporter,

En octobre 2016, il a séjourné en Irak et commencé un reportage sur les milices chrétiennes qui voulaient reprendre leur ville de Qaraqosh après l’occupation de Daech. Deux semaines plus tard, il couvre la bataille de Mossoul.

La bataille de Mossoul est lancée le 17 octobre 2016 par l’armée irakienne, les peshmergas, les milices sunnites, chiites et chrétiennes et les forces de la coalition face à l’Etat islamique. Cette bataille vise à reconquérir Mossoul, seconde ville d’Irak, aux mains de l’Etat islamique depuis 2014.
Avant d’être prise par l’Etat islamique, la ville comptait plus de 2 millions d’habitants.
La bataille de Mossoul dure aujourd’hui depuis plus de 4 mois, si une partie de la ville a été reprise, d’autres sont encore contrôlées par Daech. Quentin Bruno était en février en Irak pour couvrir la bataille de Mossoul Ouest.

Information complémentaire

Poids 1 kg
Dimensions 1 x 1 x 1 cm
Finition

Simple, Dibond, Cadre

Taille

20×30 cm, 30×45 cm, 50×75 cm, 80×120 cm